Ce mot qui a changé ma vie

Article écrit pour ma cliente Delphine Wolf et publié initialement sur son site web: www.Delphicoach.ch

Quand nous avons parlé avec Delphine d’écrire un article pour ses abonnés, je ne voyais pas vraiment de quoi j’allais pouvoir vous parler. En effet, mon métier à moi c’est d’accompagner les femmes chefs d’entreprises dans le développement de leur activité. A première vue, nous sommes donc loin du « génie positif » qui est au cœur du travail de Delphine.

Et puis en poussant la réflexion, j’ai réalisé qu’en fait, le génie positif je l’utilisais tant pour moi, que pour mes clientes, mais que je n’y faisais tout simplement plus attention. Pour moi chaque personne peut se réaliser et surtout réaliser ses rêves. Il n’y a pas de limites à ce que l’humain peut accomplir, si ce n’est celles qu’il s’impose lui-même.

A ce petit jeu-là, nous sommes tous très doués il me semble. Pour s’en rendre compte, il suffit d’être attentif au discours des personnes qui vous entourent, que ce soit au travail, à la maison ou durant vos loisirs. Je suis sûre que vous avez dans votre entourage, au moins une personne qui commence toutes ses phrases par « oui mais ». Une autre qui dit très souvent « mais arrêtes de rêver » dès que vous avez une idée qui sort un peu de l’ordinaire. Ou encore une autre qui répète inlassablement « c’est impossible » dès qu’on lui parle de quelque chose qu’elle pourrait obtenir ou accomplir.

Je viens d’une famille où ce type de vocabulaire faisait partie du quotidien, mais je n’ai jamais foncièrement adhéré à cette manière de voir la vie. Cependant, j’ai été tellement imprégnée de ces phrases négatives, que pendant longtemps elles ont eu un impact fort sur mon quotidien.

Et puis en 2007, à la faveur d’un premier stage de développement personnel, j’ai réalisé à quel point j’étais conditionnée dans le mauvais sens. Ma vie ne me convenait pas, mais je ne faisais rien pour qu’elle change réellement. C’était déjà une grande révélation pour moi, mais au-delà de ça, j’ai appris une technique pour changer petit à petit. Une technique pour faire sortir tout ce négatif de ma vie et y faire entrer le positif. Cette technique tient en deux mots : « j’annule ».

Aujourd’hui, j’aimerais partager avec vous cette astuce, qui paraît anodine au premier abord, mais qui m’a permis de totalement transformer ma vie. Cela fonctionne de la manière suivante : écoutez-vous parler. C’est un exercice étrange au début parce que nous ne sommes pas habitués à nous écouter. Je me souviens avoir eu l’impression d’être mon propre surveillant général à l’époque. J’analysais chaque mot qui sortait de ma bouche.

Ecoutez-vous et à chaque fois qu’une parole négative sors de votre bouche, dites à haute voix ou mentalement « j’annule ». Je préfère de loin le dire à haute voix, parce que s’entendre le dire, permet de prendre réellement conscience du nombre incroyable de choses négatives, qui sortent de notre bouche chaque jour.

Le but est d’annuler toute l’énergie négative qui découle de vos paroles. Cela peut prêter à sourire, mais croyez-moi c’est un outil très puissant. En utilisant cette méthode, je me suis rendu compte que je disais à longueur de temps « petit » : « c’est mon petit chez moi », « c’est mon petit bureau », « c’est ma petite vie », « c’est mon petit salaire » etc… Selon vous, comment était ma vie à l’époque ? Je vous confirme : PETITE !

J’ai aussi remarqué que je me diminuais et m’auto-critiquais sans cesse. Lorsque j’entrais quelque part je disais toujours « ce n’est QUE moi ». Si on me faisait un compliment sur un vêtement, je disais «Mais il est vieux/pas tout jeune/usé etc ». Vous sentez à quel point ces mots étaient négatifs ?

A force de m’écouter parler, j’ai corrigé toutes ces tournures négatives et ma vie à bien changé. Désormais j’ai atteint tous mes objectifs de base : j’ai une entreprise à mon image, qui me permet d’être totalement libre de travailler avec qui je le souhaite, selon mes conditions et d’où je veux dans le monde. Et croyez-moi durant cette transformation dans ma vie, j’en ai croisé des négatifs sur ma route ! Combien de fois ai-je entendu « non mais tu rêves, ça ne marche pas comme dans la vie » ou « ça ne marchera jamais », ou encore « et tu crois que la vie c’est aussi facile que cela ? Ca se saurait si c’était le cas ».

Et vous savez comment j’ai fait pour contrer toutes ces paroles négatives, que l’on me balançait au visage ? Vous avez deviné ! J’annulais à la place des personnes qui les prononçaient ???? Maintenant, je demande carrément à la personne d’annuler ses paroles. J’ai généralement droit à un regard qui dit « elle est cinglée » mais pourtant chaque personne s’exécute sans exception, ne serait-ce que pour me faire plaisir.

Aujourd’hui cette petite technique qui parait si banale, je l’enseigne à toutes mes clientes. Et toutes sans exception l’appliquent au quotidien et s’en félicitent, même celles qui au premier abord trouvent cela «vraiment bizarre ».

A votre tour maintenant ! Cela ne vous coûte rien d’essayer et pourrait même vous aider à changer ce qui ne vous convient pas dans votre vie. En ce début d’année, c’est le moment idéal pour appuyer à fond sur votre propre génie positif !

Cet article vous à plu? Partagez-le!

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *