Faire sa pub: les pièges à éviter

Je suis sûre que vous avez déjà dépensé de l’argent pour faire connaître votre entreprise, persuadée que c’était LA solution, pour vous rendre compte plus tard que vous aviez jeté votre argent par la fenêtre.

Mais si, vous voyez bien de quoi je veux parler ! Prenez cette entrepreneuse, à qui une salle de sport, propose de louer pour un prix « dérisoire » (800€ la dérision), un espace publicitaire pour vanter les mérites de ses produits. « C’est une affaire en or », qu’il ne faut surtout pas louper ! Une telle opportunité ne se représentera pas, il faut signer tout de suite. Parce que tout le monde s’arrache cet emplacement de choix (au format A4, c’est énooooorme !) ……situé entre la porte des toilettes et la sortie de secours (sic !!).

Pour ma part, à mes débuts en 2009, je suis tombée dans le piège des dépliants. Attention, pas n’importe lesquels, avec trois volets et sur papier glacé (quitte à faire une boulette, autant qu’elle soit jolie n’est-ce pas ?). Évidemment j’en ai fait imprimer 1000, que j’ai ensuite allègrement distribué au petit bonheur la chance sur les pare brises des véhicules ou dans les boites aux lettres des environs. Autant vous dire que le résultat a été inversement proportionnel à la hauteur de mes espérances.

Et parce qu’en 2009, j’étais décidément bien naïve j’essayais tout pour me faire connaître, je suis tombée dans un autre piège du même type. J’ai fait paraître une annonce (sur une demi-page et en couleur, ma folie des grandeurs a bien failli me perdre!), dans un annuaire de professionnels de ma région. Le commercial m’avait assuré que c’était LE meilleur moyen de trouver des clients locaux, parce que cet annuaire était distribué en masse. En fait, la masse je l’ai prise sur la tête, lorsque j’ai dû régler la note : plus de 1500€ l’encart publicitaire. Pour quel bénéfice ?? 1 cliente ….1 an après.

Comme vous le voyez, je n’ai pas été la dernière pour tomber dans le piège des supers opportunités, qui coûtent un bras et vous rapportent zéro. Faire de la publicité c’est une excellente stratégie pour se faire connaître, mais pas n’importe comment, pas n’importe où et pas à n’importe quel prix !

Il faut tout d’abord être très claire sur la cible que vous visez. Cela semble logique et évident, mais croyez-moi, dans bien des cas les entrepreneuses n’ont pas réfléchi en profondeur à la question. Faire une pub destinée à « tout le monde », n’aura aucun impact ! Alors prenez le temps de bien connaître votre public.

Lorsque vous l’aurez déterminé avec précision, vous saurez alors où faire votre publicité. Parce que vous connaîtrez les goûts de votre cible, vous saurez ce qu’elle aime, là où elle se rend, ce qu’elle lit comme publications, quels réseaux sociaux elle affectionne etc. Plus vous en saurez, plus vous serez à même de trouver le meilleur « spot » pour votre publicité. Soyez également très claire, sur le message que vous souhaitez faire passer. Le prospect doit immédiatement comprendre ce que vous offrez et comment l’acquérir. Allez à l’essentiel !

Ensuite, pensez à la période de publication de vos publicités. Selon votre public et selon l’époque de l’année, vous pourrez faire un carton ou alors un bide total. Enfin, apprenez à ne pas sauter sur les « occasions en or » et réfléchissez deux fois avant de faire une publicité. Est-ce le bon moment, le bon vecteur, le bon message, au bon prix ?

J’espère que ces quelques stratégies et exemples (à ne surtout pas reproduire évidemment) vous aideront à faire de la publicité, de manière plus efficace. Mon but ici, c’est avant tout de vous faire réfléchir à la manière dont vous dépensez votre argent. Investissez, mais investissez intelligemment !

Cet article vous à plu? Partagez-le!

Comments (1)

  1. Répondre

    J’adore ton article ! Ca correspond exactement à mes questionnements du moment. On me propose de faire une page illustrée dans un annuaire, une page dans un petit livret distribué gratuitement dans ma région… Tentant mais onéreux et pas sûre que ça puisse cibler mon client idéal !
    Je t’écris vite pour te résumer le tout.
    Marion

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *